---
28 Nov 2016, 5:12
Croisières/Cruises Europe
by

laisser un commentaire

Santorin : Île mythique

Fira, Île de SantorinIl ne faut jamais cesser de rêver. Je voulais voir l’île de Santorin. Je suis souvent passée au large mais cette fois j’ai finalement vu ces dômes bleus qui émerveillent et j«,ai pu y mettre les pieds. Des dômes qui nous font réaliser que nous sommes très loin de notre point de départ.

Pourtant outre ces ânes qui nous mènent tout là-haut à Fira pour voir des couchers de soleil envoûtants à l’aspect romantique,  il y a un site archéologique qui est à visiter coûte que coûte non loin de là et c’est Akrotiri.

À quelques 9 kilomètres au sud de Fira, par une route sinueuse, on est loin d’imaginer qu’il y a une  ville antique à visiter, une ville qui daterait  du 17e siècle avant Jésus-Christ selon les experts.

Rien ne laissait présager qu`à cet endroit sous des tonnes de cendres et de pierres ponces existait à une certaine époque, lointaine,  un village de près de 9 000 minoens. Plusieurs ont cru à la civilisation de l’Atlantide.

Cette ville a été enfouie par une éruption volcanique  analogue à celle qui enfouit les villes d’Heculanum et de Pompéi. C’est ainsi qu’elle a été conservée pendant plus de 3500 ans. L’excellent état de conservation des bâtiments et de leurs magnifiques fresques permet d’avoir un aperçu de l’histoire sociale, économique et culturelle de l’âge de bronze  dans la mer Égée. Avant le séisme, les rues étaient pavées de grandes plaques de pierre, sous lesquelles s’écoulaient les égouts à pente constante dans toute la ville. Là où les rues ont été rehaussées après le tremblement de terre, les plaques et l’égout ont été recouverts, et une nouvelle surface a été reconstruite avec des pavés. Les différences de niveau du sol ont été franchies par les rampes ou des escaliers, et des murs d’étai consolidaient les maisons, les places et les rues de niveaux différents. Ces  murs et poteries ont été mises à jour lors des travaux pour le canal de Suez quand un besoin pressant demandait des pierres ponce pour son exécution. Rien ne laissait présager une telle découverte.

Comment oublier Santorin, ses eaux bleues, son soleil, ses habitants, ses ruines  et ses baklavas?

 

Site archéologique

Site archéologique Akrotiri, Santorin

 

santorin-2

Île de Santorin

3 Oct 2016, 11:00
États-Unis/US
by

laisser un commentaire

Broward County en Floride

img_3933C’est à Napoléon Bonaparte Broward, (le prénom n’est pas modeste j’en conviens et les parents avaient beaucoup d’humour!) alors gouverneur de l’État de la Floride, que le comté de Broward doit son nom. Les comtés de Palm Beach et de Dade ont été morcelés afin de créer ce nouveau comté en 1915.

Il aura fallu moins d’un siècle pour rendre une terre peu propice aux humains en un paradis pour des millions de personnes.

La tâche n’était pourtant pas facile. Il fallait des routes, des ports et un chemin de fer pour que les habitants puissent survivre. Il n’y avait que la mer, le sable, le soleil, et les Everglades. Il était quasi impossible d’y faire de la culture.

Pourtant les anthropologues ont découverts des restes humains à Vero Beach sur la côte est et à Charlotte Harbor sur la côte ouest. Ces ossement d’indiens, chasseurs de gros gibiers dateraient de plus de 10 000 ans. Comme les vivres virent à manquer on assiste alors à une évolution du type de leur société. Les Indiens de cette période, que les archéologues appellent les « Archaïques » mangent à peu près tout ce qu’ils trouvent, et les études ont même démontré que leurs dents étaient usées par le sable qu’ils auraient eu dans leur diète. Ce sont les premiers résidents de Broward County. Ils sont des nomades à la recherche de nourriture: des crustacés, des poissons, des chevreuils et des ours, des algues et des poires. Ils ne séjournent pas longtemps au même endroit puisqu’ils sont toujours à la recherche de nourriture.

Cette tribu que les Espagnols ont baptisée de Tequesta n’était pas des plus hospitalières. Ils n’appréciaient guère les étrangers et en 1521 Ponce de Leon est tué à Charlotte Harbor et la mission espagnole établie à l’embouchure de la rivière Miami est abandonnée en moins de deux ans. Les Tequesta sont de moins en moins nombreux dans cette région, ils ne semblent pas plus de 80 dans le sud-est de la Floride en 1763. Le peu d’Indiens qui restaient, s’enfuirent à la Havane lorsque les Espagnols cédèrent la Floride à la Grande Bretagne à la fin de la guerre entre la France et les Indiens.

Les Britanniques cédèrent à nouveau aux Espagnols ces territoires par le Traité de Paris après la Révolution Américaine. Finalement les Américains se font offrir la Floride par l’Espagne en 1821.

Les Indiens Séminoles, contraints de migrer plus au sud, refusent cette fois-ci de céder leurs pâturages et leurs terres fertiles du nord de la Floride qu’ils cultivent depuis longtemps aux colons qui tentent de se les approprier et font de leur mieux pour les éliminer. C’est la guerre.

En 1838, de nombreux volontaires et l’armée commandés par le Major William Lauderdale, établissent un fort à l’embouchure de la New River. Ce fort et celui qui fut construit plus tard sur la plage, en porte le nom. Pourtant la crainte des Séminoles persiste plus de cinquante ans après la fin des guerres en 1842.

Quelques cultivateurs ont quand même décidé de s’installer dans la région et en 1891 il y en avait suffisamment pour justifier l’établissement d’un bureau de poste. Le courrier était distribué par un facteur qui faisait le trajet pieds nus sur la plage entre Hypoluxo à l’extrémité du lac Worth et Miami.

C’est le 22 février 1896, grâce à M. Flagler qui a prolongé la ligne de chemin de fer jusqu’à New River, que le premier train entre en gare. Le chemin de fer était là. Ils manquaient les acheteurs de résidences. À grand coup de publicité, Flagler fait la promotion du sud de la Floride. Ce sont les Suédois du Nord-Est qui répondent à l’appel et s’installent à Hallandale et les Danois venus du Mid-Ouest fondent Dania. Des fermiers du sud cherchent de meilleures terres et viennent eux aussi s’installer et fondent ainsi Pompano et Deerfield.

Le drainage des Everglades et les travaux de dragage de canaux au nord et au sud de la New River ont contribué grandement à la prospérité du comté tant d’abord par son agriculture que par le développement résidentiel.

Si entre les années 1920 et 1925 il y a eu une progression annuelle moyenne de 9 107 habitants, entre les années 1950 et 1970 celle-ci fut beaucoup plus importante, soit 26 808. La population est donc passée de 83 933 à 620 100 habitants. Si les premiers arrivés furent des fermiers, les nouveaux furent en grande partie des retraités. Ce qui modifia sensiblement l’économie de la région.

La récession de 1974 a frappé fortement la Floride à un point tel qu’il il y eu jusqu’à 50 000 appartements condominiums non vendus à cette époque. Heureusement tout cela est du passé.

Les plus redoutables maintenant sont les promoteurs immobiliers qui pourraient défigurer à tout jamais cet environnement qui a attiré ceux qui étaient en quête de soleil et de douceur de vivre !

 

6 Sep 2016, 4:28
Europe
by

laisser un commentaire

Voir Venise et mourir, mais pas encore!

Venise, Italie

L’Italie a tout pour séduire et Venise demeure un lieu d’exception capable de vous donner un véritable coup de foudre qui durera toute votre vie.

Mon premier contact fut au petit matin à l’arrivée d’un train en provenance de Paris. En sortant de la gare, j’ai été littéralement subjuguée par la vue des canaux, des vieilles constructions et surtout par le silence d’une ville sans automobile.

Le dernier fut sur le Queen Victoria, un magnifique bateau de croisière de Cunard d’où sur le pont supérieur j’ai pu admirer les toits de la ville. Une perspective différent mais ô combien exaltante.

Un arrêt classique est la Place St-Marc avec sa cathédrale imposante, ses terrasses hors de prix et son ouverture sur la lagune aux eaux turquoises quand il fait beau. Tout à côté, le Palais des Doges qui gouvernaient la ville et le fameux Pont des soupirs sous lequel passent chaque jour des centaines de gondoles remplies d’amoureux qui ne savent pas que les soupirs qui ont donné leur nom au Pont n’étaient pas ceux reliés à l’amour mais plutôt ceux des condamnés à mort qui allaient faire exécuter leur condamnation.

À partir des quais de la lagune, on peut voir les gondoles, les bateaux-taxis, les bateaux-autobus, les bateaux-poubelle et une grande variété d’autres embarcations colorées. Les grands paquebots qui quittent le grand canal pour aller rejoindre la pleine mer en naviguant entre les îles sont un spectacle saisissant. Tout au long des canaux, on voit ces poteaux peints en torsades avec des couleurs très voyantes qui servent à amarrer les embarcations ou à identifier un arrêt de bateau-bus.

Une destination fréquente est l’île de Murano avec ses artisans du verre qui offrent des produits pour tous les goûts et tous les prix.

Le vrai charme de Venise se situe pour moi dans les canaux secondaires et sur les petites places moins fréquentées par les touristes où vous trouverez des vieilles églises à visiter et des restaurants remplis de résidents. Partout des ponts, des canaux parfois très étroits et partout ce silence avec, comme seul bruit de fond, le passage occasionnel d’un petit bateau propulsé par des moteurs très silencieux et le bruit des vagues qui clapotent sur les maisons.

Qui dit Italie, dit bonne nourriture et bons vins. Venise a tout ce qu’il faut pour satisfaire. Sans oublier le cornet de gelato qui est un bonheur à tout moment de la journée. Et bien sûr, Venise a de beaux musées, des salles de spectacle, des festivals, un carnaval et de belles choses dans les vitrines des rues commerciales.

Au coucher du soleil, vous verrez les immeubles devenir orangés et lorsque la nuit viendra, l’eau deviendra un miroir pour les lumières.

Si vous résistez, vous n’êtes pas comme moi.

Il faut voir Venise et prendre le temps d’y vivre à son rythme!

 

http://www.enit.it

22 Juil 2016, 5:56
Amérique/America Aventures /Adventures
by

laisser un commentaire

Le snorkeling ça vous tente ?

IMG_3974Lorsque mes enfants ont su que j’allais vivre en Floride ils m’ont offert un équipement pour faire du snorkeling . Je n’en avais jamais fait et j’étais  ravie à l’idée que je pourrais m’adonner à cette activité étant donné la réputation des Keys quant à ses coraux.

Alors par un beau dimanche après-midi, j’ai, très fébrile, tenté l’expérience. Je m’avance dans l’eau avec curiosité et enthousiasme. De magnifiques bancs de poissons bleus, des jaunes à rayures, minuscules  qui me suivent. Je continue, l’aventure est belle. Le snorkel est une activité fascinante où  l’on oublie le monde extérieur et on se laisse guider par les jolis poissons Les rayons de soleil filtrent dans l’eau nous laissant entrevoir les herbes hautes qui attirent les poissons multicolores. Soudain il y a une effervescence étonnante. Un poisson d’environ six pieds, plutôt élancé mais massif, s’avance. Les dents sont proéminentes. Il pèse environ 80 livres (c’est le gabarit d’une de mes vieilles tantes). Je ne suis pas une spécialiste de la pêche mais à l’œil il n’a pas l’air d’une truite.  Il est solitaire et disons-le, il a une sale gueule. Tout à coup j’ai  un doute. Je ne croyais pas que je pourrais battre du pied aussi rapidement. L’équipement de fausse sirène des mers a son utilité ! Alors je me suis rendue compte que la plage était beaucoup plus loin que je ne l’avais prévu. Je n’ai pas hyper ventilé mais disons que j’ai eu du mal à retrouver mon souffle. Le cœur battant je suis sortie de l’eau tout à fait hébétée. J’avais probablement fait un face à face avec un barracuda. Le poisson qu’on ne rêve pas voir lors de sa première expérience de snorkling, enfin pas moi.

 

Et si les Barracuda n’étaient pas si dangereux même s’ils ont des canines qui peuvent couper leurs victimes en pièces ? Ils ont un nez pointu et des dents apparentes et sont des prédateurs au sang-froid comme tous les poissons. Ils ne sont pas toujours solitaires et peuvent se tenir en banc avec quelques milliers de  copains. Ils ne se préoccupent absolument pas de leurs rejetons qui atteignent l’âge adulte à deux ans. Il est cependant impossible de connaître le sexe de ces poissons qui vivent environ 14 ans. Ils sont de bonnes proies pour les amateurs de pêche mais ne sont pas comestibles. Pour cette espèce munie d’une colonne vertébrale, il leur est facile de trouver des proies dans les coraux grâce à une silhouette allongée qui leur donne une grande flexibilité. L’allure de prédateurs leur colle aux écailles depuis 50 millions d’années. 

 

Maintenant  je sais que le barracuda ne s’attaque que très rarement aux humains à moins de provocation et ce fait m’a été confirmé par quelques spécialistes de Crandon Park qui n’ont jamais entendu parler d’attaque.

 

Un petit conseil pourtant : les bijoux sont à proscrire puisqu’ils attirent les barracudas qui sont curieux… De toute façon cette coquetterie est bien inutile étant donné le peu de sex-appeal que nous donnent le masque, le tuba et les palmes !

14 Oct 2015, 12:08
Amérique/America
by

laisser un commentaire

Au Brésil, le Christ rédempteur de Rio de Janeiro

Sur croisière Amérique du Sud 451le mont Corcovado, à Rio de Janeiro au Brésil, se dresse la gigantesque statue du Christ rédempteur en l’honneur de la princesse d’Isabelle régente du Brésil. A une époque où le pays était sous domination Portugaise.

Ce lieu touristique est le site le plus caractéristique et probablement le plus visité du pays. Complétée en 1931,  cette sculpture de style art-déco réalisée en béton armé, est la plus grande au monde. Haute de ses 30 mètres, elle étend ses bras sur une longueur de plus de 28 mètres et est visible de partout dans la ville. L’œuvre est celle de l’ingénieur Heitor da Silva Costa, avec  le sculpteur français Paul Landowski de même que l’artiste Brésilien  Carlos Oswald.

Mont Corcovado, Rio de janeiro

9 Sep 2015, 5:03
Enfants/Children Europe Trucs /Advices
by

laisser un commentaire

Les enfants aussi aiment voyager!

img_13901

1) Les grandes chaînes d’hôtel nord-américaines ont normalement de plus grandes chambres que les hôtels-boutiques. Avec de jeunes enfants, oubliez la suite, et demandez plutôt une chambre avec une salle de bain ou une penderie spacieuse, afin d’y pousser le berceau à l’heure du coucher.

2) Si vous ne pouvez résister à l’attraction gravitationnelle de Walt Disney, vous ferez des économies en visitant le magasin du dollar. Préparez des sacs-cadeaux, puis offrez-les à vos enfants avant d’entrer dans le vortex du parc d’attractions. Ainsi, ils ne vous demanderont plus de babioles (incroyablement chères) de La Reine des neiges ou de La Petite sirène.

3) Mieux vaut être trop préparé, surtout si votre enfant est turbulent. Les tatouages temporaires pour enfants – comme ceux de tattoos.org –, qui indiquent le numéro de téléphone des parents, procurent une tranquillité d’esprit en cas de mésaventure.

4) Louez la maison ou l’appartement d’une autre famille au lieu d’une chambre d’hôtel. Vous aurez une cuisine fonctionnelle, sans avoir à apporter jouets, livres ou lits d’enfant.
5) Utilisez des cubes de rangement – des sacs zippés de différentes grandeurs qui forment des tiroirs de valise. Je prépare un cube par enfant, je n’ai donc pas à vider le sac pour trouver un article précis. Bentley a une excellente sélection de bagages.

6) Souper au restaurant avec des enfants peut être difficile, il est donc préférable d’avoir un agréable dîner familial. Les enfants sont de meilleure humeur en après-midi et le dîner est souvent moins cher que le souper.

7) Placez des trombones de couleurs différentes sur les passeports de chaque membre de la famille, afin de savoir immédiatement à qui ils appartiennent.

8) Plus facile à dire qu’à faire, mais si vous pouvez limiter le temps d’écran quotidien, le iPad est l’arme secrète des parents en voyage. Mon fils peut seulement regarder des films en vol et en voiture – et il en savoure chaque seconde.

9) Les rouleaux antipeluches peuvent tout nettoyer. Traînez le format de voyage pour gérer les déversements de paillettes, les Cheerios en cavale, et plus encore.

10) Placez des Band-Aids sur les prises de courant de votre chambre d’hôtel, afin d’assurer la sécurité de vos enfants.

11) Que vous ayez besoin de toilettes (bonjour l’apprentissage de la propreté), d’un restaurant familial ou d’un pédiatre, les cartes SIM internationales, comme trpprmobile, vous aident à localiser le nécessaire pour vos enfants, sans vous soucier des tarifs élevés d’itinérance.

Les astuces de voyage familial d’Amanda Blakley, auteure de The Adventures of Atticus, un guide pour voyager avec des enfants, et créatrice de la nouvelle application trpprmobile.

 

8 Sep 2015, 2:50
Trucs /Advices
by

laisser un commentaire

Astuces de voyages

Québec, Canada

Québec, Canada

Comment faire ses bagages pour une arrivée agréable!

1) Roulez vos vêtements, afin qu’ils occupent moins d’espace sans trop se froisser (vous perfectionnerez aussi votre technique pour rouler les sushis!).

2) Quelques feuilles assouplissantes dans votre valise et, à votre arrivée, vos vêtements sembleront sortir de la sécheuse.

3) En plaçant une ceinture sous leur col, vos chemises seront toujours prêtes pour un rendez-vous d’affaires.

4) Utilisez un bonnet de douche jetable (offert à la plupart des hôtels) pour séparer les chaussures sales des vêtements propres.

5) Chaque centimètre compte : comblez les recoins – sac à main, bonnets de soutien-gorge, bottes – avec vos chaussettes, vos sous-vêtements ou vos gants.

6) Remplacez le bloc réfrigérant par une éponge gelée dans un sac Ziploc : elle passera le contrôle de sécurité et gardera votre nourriture froide pendant le voyage.

7) Glissez vos colliers dans des pailles de plastique, afin de ne pas perdre une minute – ou une heure – à les démêler.

8) Installez un pince-notes sur le côté tranchant de votre rasoir, afin d’éviter l’émoussement de la lame et les accrocs accidentels.

9) Les bouteilles de shampoing d’hôtel ont un format réglementaire de bagages à main. Remplissez celles de vos voyages précédents de crèmes essentielles.

 

Selon Air Canada