---
8 Juil 2014, 9:52
Asie/Asia Croisières/Cruises
by

leave a comment

Croisière en Asie, Taipei et Hong Kong (5)

Taipei,Asie

Taipei, Asie

À Shanghai, je croyais avoir tout vu au rayon de la démesure; je n’avais pas vu encore Taipei et Hong Kong.
Nous avons abordé l’île de Taiwan par le Nord et pour trouver notre quai au port de Keelung très étroit à l’heure de Taipei, Notre géant des mers a dû reculer sur près de 1 voiture tourner kilomètre il n’aurait pu Pas pour Repartir. La danse du dragon nous attendait et les jeunes danseurs se hâtaient pour enfiler Leur corps de dragon Parce que le bateau était en avance sur l’horaire prévu.
Taiwan, une Qu’on longtemps appelé Formose (nom du Portugais Formosa Qui veut dire Jolie) est couverte de montagnes et forêts de. Elle est redevenue Une région de la Chine depuis la fin de la 2e guerre mondiale mais son caractère vivant autonomiste Encore est bien.
Contient Le Musée national de la plus grande collection de trésors chinois dans le monde. Les objets en jade Sont Particulièrement intéressants.
Nous avons ensuite visité le temple de Pao-An Nombreuses décoré de figures de la mythologie chinoise Où nous avons retrouvé les odeurs d’encens et l’atmosphère de prières.
Les rues Sont larges et les immeubles officiels Sont beaux. Des fleurs partout. Puis l’immeuble Taipei 101 apparait La Tête dans les nuages. Une extravagance dont les taïwanais Fiers sont. Un peu plus loin, nous Visitons le musée commémoratif de Chiang Kai Shek Qui S’est réfugié à Taiwan après la défaite de ses armées contre Mao Tsé Tong. Un imposant bâtiment d’architecture traditionnelle Entouré de beaux jardins dans un parc grandiose.
La fierté de ce peuple pour ce qu’il accompli et sa volonté de garder sa spécificité dans la Chine d’aujourd’hui est palpable.
Quelques jours plus tard, les premières collines qui entourent Hong Kong Ont commencé à défiler devant le balcon de notre cabine au petit matin. Je me croyais à Rio de Janeiro, à Monaco ou sur les hauteurs de Los Angeles. Des immeubles partout qui grimpent vers le ciel. Ce n’était pas fini, le approchait du centre-ville! Incroyable amalgame de béton avec la colline de Victoria en arrière-plan. Rien de chinois comme impression. Une ville archi-moderne, incroyable, une des places d’affaires les plus attractives du monde, où un milieu cosmopolite nous parle d’argent tout le temps.
Le panorama qui apparait en montant vers le sommet du Mont Victoria en funiculaire, est littéralement à couper le souffle: la baie, les immeubles, la péninsule de Kowloon en face, les montagnes. Un site hors du commun. Un temple vivant de la modernité.
En redescendant, il y a Repulse Bay où il est possible de mettre les pieds à l’eau et le Marché Stanley pour y faire quelques achats. On est à Hong Kong après tout. Et puis, un village de pêcheurs qui vivent sur leurs bateaux, Aberdeen. Ici nous sommes loin de la richesse du centre-ville: c’est plutôt le domaine de la vie modeste et parfois franchement misérable à l’ombre des tours où semble pousser l’argent. C’est tout à fait exotique et dépaysant et un petit tour en jonque entre « les rues » de bateaux ne manquait pas de pittoresque.
À la fin de la journée, notre bateau, a quitté le port en passant devant la ville illuminée. Un spectacle unique de lumière dans le silence du bateau qui avançait lentement sans froisser l’eau.
Des images qui se gravent dans nos cerveaux au gré des néons qui scintillent, des lasers qui balaient le ciel de milliers de reflets sur l’eau. Dans un éclat saisissant, une expérience presque mystique, une profession de foi dans futur un certain, une absence totale de préoccupation pour les économies d’énergie et de l’environnement.

*Nom

*e-mail

Site web

vos commentairess


Security Code: